Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 octobre 2018 7 14 /10 /octobre /2018 20:29

Qui n’a pas entendu parler de cette affaire !

Voici un rappel des faits :

Le 21 septembre dernier, un homme de 25 ans, malvoyant, se rend avec son chien-guide dans son magasin alimentaire de son quartier de Marseille.

Dans l’un des rayons, il y rencontre le directeur, qui sera très virulent et lui demandera de sortir immédiatement de son magasin.

Le jeune homme aura beau préciser sa situation de malvoyant en présentant sa carte de personne handicapée, et arguer de l’article 88 de la loi de 1987 garantissant le libre accès aux chiens-guides d’aveugle, rien n’y fera.

Après avoir vu le directeur et un vigile s’emparer du chien et l’évacuer, le jeune homme à dû se résoudre à sortir à son tour, non sans avoir été violemment poussé contre un rayon.

Aujourd’hui, on apprend par les médias, que le magasin à dû être provisoirement fermé, car les employés sont la cible de gestes déplacés, de crachat et d’insultes.

Même si je trouve que ce qui s’est passé le 21 septembre est grave, et que ce genre de situation est malheureusement bien trop fréquente, je ne peux que déplorer que l’on s’en prenne aux personnels de ce magasin. Ces gens ne sont pas responsables des décisions de leur directeur !

Il me semble que les citoyens devraient plus justement boycotter l’enseigne, car cela aura bien plus de poids et d’impact !

Il est aussi très important d’en parler autour de vous, d’échanger, voire de manifester auprès des autorités pour faire en sortes que les textes de loi soient réellement appliqués.

Je suis heureux de voir que la victime a déposée plainte, et j’espère que pour une fois, au vu de la médiatisation de ces faits, la justice ne sera pas aussi clémente comme lors de beaucoup des cas similaires précédents, où les responsables de ces situations n’ont pas été condamnés !

J’espère aussi que la société de sécurité responsable de l’agent de sécurité sera elle aussi condamnée, car les agents de sécurité des sites accueillants du public se doivent de connaitre les lois, et de les respecter !

Donc, affaire à suivre !!!

 

P.G.

Partager cet article
Repost0
30 septembre 2018 7 30 /09 /septembre /2018 21:40

 

Des scientifiques norvégiens ont publié les résultats d’une étude qui mettent en lumière les méfaits insoupçonnés de substances a priori anodines : les produits de nettoyage. Utilisés de manière intensive, ils auraient les mêmes effets sur les capacités pulmonaires féminines qu’une consommation régulière de tabac.

"Fumer tue". L’avertissement est, depuis plusieurs années déjà, apposé sur les paquets de cigarettes, dont les composés toxiques s’avèrent particulièrement néfastes pour l’organisme et les poumons. Des méfaits sanitaires incontestables, qui sont désormais également attribués à des produits en apparence moins nuisibles : les détergents. Une nouvelle étude publiée dans l’American Journal of Respiratory and Critical Care Medicine vient en effet d’établir un lien entre pratique intensive du ménage et problèmes pulmonaires.

"Comparable à une consommation d’un peu moins de vingt paquets-années", l’équivalent d’un paquet de vingt cigarettes par jour pendant vingt ans. Tel est le parallèle effectué par les chercheurs entre l’état pulmonaire des personnels de ménage et celui des fumeurs. Le nettoyage professionnel serait donc aussi nocif pour les poumons que la consommation régulière et prolongée de tabac.

Pour parvenir à cette conclusion pour le moins inattendue, les scientifiques de l’Université de Bergen, en Norvège, se sont appuyé sur les données de l'European Community Respiratory Health Survey, l’ECRHS. Une enquête menée de 1992 à 2012 sur plus de 6.200 personnes à travers l’Europe. Âgées de 20 à 40 ans, les participants de l’étude ont permis, au cours des deux décennies de suivi dont ils ont bénéficié, de constituer l’une des plus importantes bases de données sur l’état des fonctions respiratoires d’une population.

Une dégradation des capacités respiratoires féminines

Entre autres caractéristiques, l’enquête s’est notamment concentrée sur un critère : le "Volume expiratoire maximal seconde", ou VEMS. Une mesure qui permet de quantifier le volume d’air expulsé lors de la première seconde d’une expiration rapide. Résultat, pour les femmes employées en tant qu’agents d’entretien, cette quantité décline d’environ 4 millilitres (mL) supplémentaires par an par rapport aux femmes qui ne pratiquent pas d’activités de ménage.

Même chez les non-professionnelles, une tendance similaire se dégage, avec une perte annuelle majorée d’un peu plus de 3,5 mL par rapport aux personnes peu adeptes du ménage. Autre paramètre étudié, la capacité vitale forcée, ou CVF, qui désigne le volume d’air total qu’une personne est capable d’expulser en une expiration. Et de nouveau, les professionnelles de l’entretien se sont révélées les plus atteintes, avec une perte supplémentaire de capacité respiratoire de plus de 7 mL par an.

Presque le double des femmes qui assurent le ménage à domicile, dont la CVF diminue d’environ 4 mL par an de plus que leurs contemporaines qui évitent le ménage. Enfin, chez toutes les utilisatrices de produits ménagers - domestiques comme professionnels - l’asthme s’est également révélé plus fréquent, avec une prévalence de l’ordre de 13%, contre un peu moins de 10% chez les femmes qui ne les utilisent pas.

Une action au long cours

Pour expliquer ces effets inquiétants des produits d’entretien sur les capacités respiratoires humaines, les chercheurs avancent une hypothèse. "Nous craignions que de tels produits chimiques, en provoquant en continue de petits dommages au niveau des voies respiratoires, année après année, puissent accélérer le taux de dégénérescence des fonctions pulmonaires qui apparaissent avec l’âge", explique l’auteure principale de l’étude Cecile Svanes, professeure au Centre de santé internationale de l’Université de Bergen.

La spécialiste concède avoir été, dans un premier temps, surprise par ces résultats. Un peu moins, toutefois, après quelques instants de réflexion… "Quand vous pensez que l’on inhale de petites particules issues de produits détergents qui sont censés nettoyer le sol et pas vos poumons, peut-être n’est-ce pas une surprise après tout", avance Cecile Svanes.

Une étude limitée mais qui promeut également des solutions 

L’étude menée par les chercheurs norvégiens reste toutefois entachée de quelques limites. Première d’entre elles, le nombre très faible d’hommes inclus dans les statistiques. Une absence qui n’a pas permis aux chercheurs de tirer de conclusions précises quant aux effets des produits ménagers sur la santé pulmonaire masculine.

Autre aspect problématique : le petit nombre de femmes du panel qui ne pratiquaient aucune activité de ménage, une catégorie considérée comme un "groupe socio-économique restreint", selon les auteurs des travaux. Quoi qu’il en soit, l’étude a le mérite de soulever un problème de santé publique jusqu’alors peu évoqué dans la littérature scientifique.

"Le message important de cette étude est qu’au long terme, les produits chimiques de nettoyage provoquent très probablement des dommages substantiels à vos poumons", prévient Cecile Svanes, qui avance finalement un conseil de bon sens : "Ces produits chimiques sont souvent inutiles, des tissus micro-fibres et de l’eau sont plus que suffisants pour la plupart des usages". "Fumer tue", "laver trop" peut-être également… 

Le 13 juillet 2018 à 15:22 • Benoît Crépin

Partager cet article
Repost0
15 juillet 2018 7 15 /07 /juillet /2018 12:25

 

 

La mairie de Paris vient de voter à l’unanimité son plan stratégique 2017-2021 « Handicap, inclusion et accessibilité universelle ».

La population de la capitale compte 7% de personnes en situation de handicap.

Nicolas Norrdman est l’adjoint à la maire de Paris chargé de toutes les questions relatives aux personnes en situation de handicap et à l'accessibilité.

Il annonce que la municipalité veut « D'une part rendre la ville accessible à tous les types de handicaps, sans contrainte liée à la mobilité ou aux infrastructures, et d'autre part, atteindre l'objectif “zéro Parisien sans solution d'accompagnement” ».

C’est très ambitieux, surtout lorsque l’on voit le grand retard général de notre pays face à cette problématique.

Il est prévu un nouveau site internet qui sera « le nouvel outil essentiel d'information et d'accès aux droits et aux services » des Parisiennes et des Parisiens en situation de handicap.

Il est précisé que la mairie de Paris demande aux bailleurs sociaux, contrairement aux règles de la toute nouvelle règle de la loi ELAN (qui le diminue la mise en accessibilité de 20% des logements neufs), de maintenir cette obligation à 100%.

Enfin, concernant l’accès aux transports collectif, « Nous allons remettre la discussion sur la table », assure Nicolas Nordman. « C'est un sujet complexe tant d'un point de vue technique que budgétaire », poursuit-il en promettant une « vraie dynamique autour des Jeux olympiques 2024.

Si ce plan semble montrer une volonté forte de changement,  Il faut juste espérer que cela ne soit pas un trop grand objectif, et surtout qu’il finisse tout de même par apporter grands changements.

 

P.G.

Partager cet article
Repost0
4 juillet 2018 3 04 /07 /juillet /2018 23:15

 

 

Ces derniers temps, l’actualité autour de la loi ELAN (Évolution du Logement et Aménagement Numérique) nous apprend que cette future loi supprimera surement l’égalité envers les personnes handicapées.

En effet, sous couvert de faciliter la construction des logements et habitations pour relancer l’accès au logement, le gouvernement veut simplifier les règles et normes de construction.

Même si cela dénote d’une bonne intention, cette loi  votée le 1er juin dernier, fait passer la règle des 100% de logements neufs conçus comme accessibles aux personnes handicapées, a seulement 10%.

Cette loi dit que les 90% restants devront être « évolutifs ».

On pourrait dire que cela sera bien pour limiter le coût des logements, mais seulement pour les personnes valides.

Que dire alors à ces personnes qui ne pourront pas accueillir chez elles  des personnes non valides !

Que dire aussi aux personnes handicapées qui risquent de ne pas avoir le choix de leur logement dans une résidence, simplement parce que ceux adaptés au handicap seront limités en nombre, et surement mal situés dans la résidence !

Que dire à ces personnes qui verront le prix de leur logement bien plus élevé simplement parce qu’ils seront adaptés au handicap !

Une fois de plus, une loi va à l’encontre de l’équité envers les personnes handicapées.

Il est triste de voir notre société régresser encore, alors qu’elle est très en retard dans l’intégration de ses personnes handicapées.

 

GP.

Partager cet article
Repost0
9 mai 2018 3 09 /05 /mai /2018 22:06

Fin 2017, un bilan était dressé concernant les avancées de l’Europe concernant le recyclage.

En 2008, l’UE s’était fixé comme objectif de recycler la moitié de ses déchets ménagers à l’horizon 2020.

Quel bilan à presque 2 ans de l’échéance ?

Le 15 novembre dernier, à l’occasion de la Journée Mondiale du Recyclage, et à presque 2 ans de l’échéance, le bilan est partagé.

Dans l’ensemble, l’UE se rapproche de son objectif (36% de déchets ménagers recyclés en 2008, pour 45% en 2015).

Pourtant, la situation des pays de l’UE est très disparate. L’Allemagne est pionnière avec 66,1%, suivie de l’Autriche avec 56,9%, puis la Slovénie avec 54,1%.

La France est quant à elle  en « milieu de tableau » avec un petit 39,5%, et d’autres sont carrément à la traine comme la Grèce avec 15,3%, la Roumanie avec 13,1% ou Malte avec 6,7%.

La France n’a progressé que de 9,8 points entre 2005 et 2015, quand d’autres faisaient des efforts considérables (+ 16,8 points pour le Royaume-Uni, + 25 points pour l’Italie, et + 36,9 points pour la Pologne).

 

 

Et le compostage alors ?

En ce qui concerne le compostage, c’est l’Autriche qui casse la baraque en recyclant 175 Kg de déchets par habitant en 2015.

La France n’est pas mal, en sixième place, avec moitié moins que l’Autriche. Par contre, les volumes compostés en France sont en quasi-stagnation entre 2010 et 2015.

De grandes villes comme Paris ou Roubaix ont lancé des initiatives récentes qui pourraient permettre d’améliorer la situation dans les années à venir.

 

 

Mais, le meilleur déchet n’est-il pas celui que l’on ne produit pas ?

En matière de volume de déchets produits, l’Allemagne est cette fois en avant-dernière place avec 625 Kg par habitant en 2015, devant le Danemark avec 708 Kg !

Bien que faisant mieux, la France est bien au-delà de la moyenne européenne avec 501Kg par habitant en 2015, loin derrière la Roumanie qui tient la tête avec 286 kg.

Même la Pologne et l’Espagne nous battent avec respectivement 286 et 434 Kg par habitant.

 

 

Le Bilan !

On n’est vraiment pas de bons élèves. On n’est pas contre le radiateur du fond de la classe, mais on n’en est pas très loin non plus.

Même si nous ne somme pas trop mauvais en compostage, il nous reste beaucoup de travail à faire pour rattraper notre retard dans la diminution des  volumes de nos déchets, et surtout de les recycler.

Ce travail commence par des gestes au quotidien pour chacun de nous ! Il doit ensuite se poursuivre par un grand travail de nos collectivités et gouvernement. On doit tous se sentir concernés !

Rendez-vous le 15 novembre prochain pour voir si on a bien travaillé !

 

P.G.

Partager cet article
Repost0
15 avril 2018 7 15 /04 /avril /2018 12:57

 

En ce moment, un spot TV de France Parkinson est diffusé sur les ondes.

Ce spot reprend le sujet de l'un de nos billets sur ce blog, le poids du regard des humains biens portant sur ceux qui sont porteurs d’un handicap.

Comme le dit le narrateur, le docteur Michel Cymes, le plus dur n’est pas toujours le handicap en lui-même, mais bien le poids des regards dérangés des biens portants envers la personne handicapée !

Un soutien à ces personnes est bien peu dans la journée d’un bien portant, mais beaucoup dans celle de la personne handicapée.

Si vous n’avez pas vu ce spot TV, je vous invite à le regarder en cette vidéo :

 

Spot TV France Parkinson - Avril 2018

 

 

G.P.

Partager cet article
Repost0
7 avril 2018 6 07 /04 /avril /2018 21:14

 

 

Hier, nous avons appris le décès de Véronique Colucci.

Depuis le décès de son ex-mari COLUCHE, elle avait continué le combat, dans l’ombre, en se consacrant au fonctionnement des Restos du Cœur.

Le monde des gens au grand cœur vient de perdre l’une de ses plus ferventes actrices.

Adieu Madame Colucci.

 

G.P.

Partager cet article
Repost0
25 mars 2018 7 25 /03 /mars /2018 16:41

 

Une personne en fauteuil roulant, est coincée depuis 3 mois dans son logement !

 

 

En Haute-Garonne, une septuagénaire polyhandicapée est bloquée depuis trois mois dans son logement.

Comme elle ne peut se déplacer qu’en fauteuil roulant, et qu’elle habite au deuxième étage de sa résidence, l’ascenseur lui est nécessaire au quotidien.

Seulement voilà, suite à une inondation le 28 décembre dernier, tous les ascenseurs de la résidence sont en panne.

Comme le devis de réparation des ascenseurs se monte à environ 50.000 euros, le syndic de copropriété refuse d’engager les travaux tant que les assurances et les experts ne sont pas tous passés !

Cette barre d’immeubles compte un peu plus de 200 habitants, dont certains sont comme la septuagénaire, très impactés par ce manque !

Il aura nécessité que cette mamie handicapée dépose plainte et écrive au procureur de la république pour que le syndic de copropriété ne s’engage auprès d’une journaliste de France Bleu Occitane, à réaliser très rapidement des travaux sur l’ascenseur qui la concerne !

Il est tout de même triste, à l’époque de la communication simple et rapide, que le système soit encore mis à l’index pour faire passer le financier avant l’urgence  pour l’humain !

 

G.P.

Partager cet article
Repost0
25 mars 2018 7 25 /03 /mars /2018 16:36

Article du 13.01.18 – Restauré le le 25.03.18

 

 

Selon la loi du 11 février 2005 pour l’égalité des droits et des chances, les Établissements Recevant du Public (ERP) doivent permettre à tout le monde, sans distinction, de pouvoir y accéder, y circuler et recevoir les informations diffusées.

Cette loi imposait une date butoir pour que tous les ERP soient accessibles à tous avant le 1er janvier 2015.

En septembre 2014, le gouvernement de l’époque  se rendant compte des retards accumulés, décida d’instaurer un agenda, donnant ainsi un délai supplémentaire de 3 à 9 ans (délais adaptés à l’ampleur des travaux à réaliser) pour atteindre l’objectif premier.

Qu’en est-il aujourd’hui ?

 

 

Beaucoup trop des ERP sont toujours inaccessibles aux personnes handicapées. Mais cela devrait évoluer.

En effet, en avril dernier, une Direction Départementale a sanctionné un propriétaire d’ERP pour non-respect des délais de dépôt de son dossier préliminaire avant travaux.

Aucune sanction financière n’a été prononcée, mais le délai imposé pour réaliser les travaux a été ramené de 36 à 20 mois.

Cela semble donner un signal fort pour faire réagir les propriétaires d’ERP et les pousser à traiter le problème.

C’est encore une fois un très long chemin, le bilan n’est pas très positif, mais on ne peut qu’espérer voir le bout du tunnel dans les prochaines années.

 

(Informations extraites d’un article du site HANDIRECT du 23.11.17 - https://www.handirect.fr/erp-accessibilite/ )

 

 

 

P.G.

Partager cet article
Repost0
25 mars 2018 7 25 /03 /mars /2018 14:27

Article du 20.02.17 – restauré le 25.03.18

Le journal internet Les Echos a édité le 16 février dernier, un très bel article sur les 9 lauréats du concours Handicap et Innovation.

Ce concours avait été initié par le gouvernement, qui lui avait octroyé une enveloppe de 2 millions d’euros destinés à récompenser via des subventions, des démarches, des initiatives et des réalisations exemplaires, s’inscrivant dans la durée et apportant de vraies réponses aux besoins de tous.

Dans cet article, il y a une petite description de chaque lauréat, accompagnée d’une vidéo expliquant l’innovation qu’il propose.

Il y a en effet de très belles innovations, dont certaines très faciles d’accès via votre smartphone.

Nous vous invitons donc à la lecture de l’article en suivant le lien :

https://start.lesechos.fr/entreprendre/actu-startup/9-innovations-qui-changent-la-vie-des-personnes-avec-un-handicap-7371.php

Bonne lecture.

 

G.P.

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog AMC
  • : Notre association a pour but de trouver des fonds et des moyens afin de réaliser des travaux dans les maisons de personnes handicapées, afin de leurs permettre de mieux y vivre avec leur handicap.
  • Contact

Compteur de visites

Vous êtes la
 
un compteur pour votre site
 
èmes personne à visiter notre blog

Recherche

Comment pouvez-vous nous aider

 

Vous désirez nous aider !

 

 Vous pouvez le faire de diverses façons :

 Association Adapter la Maison de Chantal  

    - Par le don de matériaux.

    - Par le don d'intervention en tant que

      professionel.

    - Par le don financier. 

 

Pour le dernier, vous pouvez envoyer votre participation à l’adresse suivante :

  Association Adapter la Maison de Chantal

  L’Espace Associatif

  53 Impasse de l’Odet

  29000 Quimper

 

Pour les autres, merci de nous contacter via le mail adapter-maison-chantal@orange.fr

ou au   06 99 71 37 63.

 

Chaque soutien est le bienvenu..

 

 

 

 

Nous Recherchons !!!!!

 

Nous recherchons des professionnels pour nous aider:

 

    - Un couvreur : il y a quelques trous dans la toiture à réparer.

 

    - Un menuisier :  des ouvertures sont à poser 

 

A tous les professionels qui pourraient nous aider, merci de nous contacter.

 

    constru8[1]

Nous Contacter

 

Vous désirez nous contacter

 

adapter-maison-chantal@orange.fr

 

Petit guide de la collecte des moyens d'écriture usagés

 

 

Petit guide de la collecte des Moyens d'Écriture Usagés

 

 

Nous avons adhéré au système de TERRACYCLE fin 2012 avec la collecte des moyens d'écriture usagés.

Chaque article collecté est recyclé par TERRACYCLE qui nous reverse alors 1ct d'€uro.

La matière recherchée est le plastique. TERRACYCLE les isole des métaux et des encres, et les réutilise dans la réalisation d'autre produits

 

Les produits à collectés sont donc :

  - Les stylos bille, les stylos plume et leurs cartouches d'encre

  - Les feutres, marqueurs, surligneur, ....

  - Les porte-mines

  - les effaceurs liquide, en stylo, ou en ruban.

 

Aucun autre produit n'est accepté !!!!