Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 juin 2014 4 26 /06 /juin /2014 20:05

 

Voici la deuxième partie des astuces sur le bicarbonate de soude en cuisine.

 
  • Dans l’omelette

Le bicarbonate de soude rend l’omelette aussi légère que celle des grands chefs. 2 à 3 g ( ½ cuillère à café) pour 3 œufs. Bien battre les œufs. Le résultat est encore plus réussi lorsqu’on ajoute un peu de lait (réaction acido-basique du bicarbonate avec l’acide lactique).

 

  • Dans la pâte à beignet
Ajouter une ½ cuillère à café de bicarbonate de soude à la farine avant de faire votre pâte à beignets, et ces derniers seront aériens.
 
  • Alléger vos pâtisseries et vos pains
Ajouter 2 à 3 cuillères à café (10 à 15 g) pour 1000 g (1 kg) de farine. Aux Etats-Unis et au Canada, le bicarbonate de soude (en anglais, « baking soda », mais aussi appelé « poudre à pâte » ou «petite vache » au Québec), est présent dans la plupart des desserts sucrés : donuts, cookies, brownies, muffins, bagels, pancakes ....

 

  • Une purée onctueuse
Ajoutez une pincée de bicarbonate de soude lors de la préparation de vos purées, et elles seront plus aérées et onctueuses.
De même, une pincée de bicarbonate de soude entre les couches de pommes de terre évitera au lait de votre gratin dauphinois ne caille.

 

  • Diminuer l’acidité des agrumes
1 ou 2 pincées bien réparties sur la salade et ou dans les jus ou les salades d’oranges, de pamplemousse et de citron neutraliseront l’excès d’acidité. Ne pas sur-doser, car le goût des fruits finirait par en être trop adouci.

 

  • Garder l’éclat  des fruits au sirop
1 ou 2 pincées dans le sirop bouillant lors de la cuisson permettront de préserver les couleurs naturelles d’origine.

 

  • Rendre les artichauts et les choux plus digestes
5 g (1 cuillère à café) dans l’eau de cuisson les rendra plus digestes tout en limitant le dégagement des odeurs.
 
  • Lavage des fruits et légumes

 

Pour nettoyer les légumes à feuilles (salades, endives, épinards, etc.) ou les fruits à peau délicate (fraises, cerises, raisin, etc.), faites les tremper pendant une dizaine de minutes dans une solution composée d'une cuillère à soupe (25 g) de bicarbonate par litre d'eau. Rincez ensuite abondamment à l'eau courante. Vous pourrez remarquer une légère opalescence de l'eau après quelques minutes, qui est un signe de l'efficacité du produit.

Pour laver les autres types de légumes sans feuilles (tomates, fenouil, courgettes...) ou les fruits avec des peaux résistantes (pêches, abricots, etc.), il est possible d'utiliser le bicarbonate sous forme de pâte (1 volume d'eau pour 3 volumes de poudre). Dans ce cas, frotter directement la surface des fruits avec une petite éponge ou avec les mains. Rincez ensuite sous l'eau courante

 

Le nettoyage des fruits et légumes avant leur préparation et leur consommation constitue un geste simple et généralement très efficace pour limiter la charge bactériologique. L’efficacité du lavage à l’eau peut être renforcée par l’ajout de bicarbonate.

 

Une étude de l’Université de Piacenza en Italie (Institut de Microbiologie – Centre de recherches en Biotechnologies de l’Université Catholique du Sacré Cœur) a mis en évidence que, même si un simple trempage et rinçage à l’eau permettent d’éliminer la majeure partie des bactéries, l’ajout de 14 g de bicarbonate de soude par litre d’eau de trempage permet d’augmenter l’efficacité du lavage de 20 à 90 %.

 

Mais le bicarbonate ne peut pas prétendre à l’appellation de « désinfectant » car il ne « tue » pas les bactéries à proprement parler, mais il les « décroche » de leurs supports (les aliments) et permet de les évacuer avec l’eau de rinçage. C’est d’ailleurs aussi grâce à cela qu’il n’est pas toxique pour l’homme et les autres mammifères.

 

 

 

Les gestes simples sont souvent les plus utiles… ne nous en privons pas.

 

P.G.

 

Partager cet article
Repost0
22 mai 2014 4 22 /05 /mai /2014 01:34
Entrée du mot « Ecoresponsable » dans le petit Larousse !

Le 20 mai, Larousse dévoile sa nouvelle édition pour 2015 du « Petit Larousse », et nous fait découvrir quelques mots parmi les 150 nouveaux qui trouvent leur place dans le célébrissime dictionnaire préféré des Français !

 

Et "Écoresponsable" est de ces derniers :

 

Écoresponsable: Qui cherche à intégrer des mesures de protections de l'environnementdans ses activités, ses principes.

Il y a quelques temps de cela, lorsque nous vous avions sorti ce mot, il paraissait un peu barbare, et aujourd’hui, il fait officiellement partie du langage Français !

 

Cela démontre une évolution très rapide de notre société vers une démarche environnementale très marquée dans nos actions au quotidien, et on ne peut qu’apprécier cela !

 

Et clin d’œil du hasard, deux autres mots ont été officialisés dans cette nouvelle édition, « La Marée Verte » et « L’Empreinte Carbone », nous incite à être écoresponsable !

 

P.G.

Partager cet article
Repost0
11 mars 2014 2 11 /03 /mars /2014 21:01

 

Retour des billets d’Eco-Responsabilité, avec notre ami le bicarbonate de soude, mais aujourd’hui en cuisine.
 

Ce billet sera en deux parties, étant donné le nombre important d’utilisation du bicarbonate en cuisine.
 


 

  •  Faire une fondue bourguignonne légère :

Combien de fois la viande achetée, une fois préparée, se retrouve sèche et/ou trop dure dans l'assiette ?

Pour éviter cela, avant cuisson, saupoudrer la viande de chaque côté avec du bicarbonate de soude et laisser reposer au frais durant un bon quart d'heure. Ensuite bien rincer pour éliminer le bicarbonate. La viande peut alors être préparée comme à l'habitude. Elle sera tendre et juteuse.

Autre manière de procéder donnée par un fabricant de sel : laisser reposer la viande au réfrigérateur durant 2 h dans 50 cl d'eau additionnée de 2 cuillers à café de bicarbonate.

 

  • Faire une fondue savoyarde légère :

Une pointe de couteau de bicarbonate de soude dans la fondue (au fromage, bien sûr) avant de servir la rend mousseuse, légère et améliore sa digestion.

 

  • Préparer ses boissons pétillantes soi-même :

Pour rendre une boisson pétillante et pas trop acide, ajouter 1/2 cuillère à café  de bicarbonate de soude dans un verre de jus d'orange ou de citron pressé.

 

  • Améliorer la cuisson des légumes verts :

Vous préserverez la fraîcheur et la teneur en éléments nutritifs de vos légumes verts en ajoutant 1 pincée de bicarbonate de soude par litre d'eau de cuisson.

Cela rendra aussi la cuisson bien plus économique, puisque cela diminuera de 20 à 30% le temps de cuisson.

Enfin, cela conservera la belle couleur de vos légumes.

 

  • Améliorer la cuisson des légumes secs :

En ajoutant 1 pincée de bicarbonate de soude par litre d'eau de cuisson de vos légumes secs leur redonnera couleur et saveur, tout en diminuant le temps de cuisson d'environ 50%.

 

  • Allégez vos pâtisseries :

Pour rendre plus légères, plus légères et digeste à souhait vos pâtes à gâteaux, ajoutez-y 1 cuillère à café de bicarbonate de soude pour 500 grammes de farine. Mélangez soigneusement l'ensemble.

Enfin, si vous manquez de levure chimique, vous pouvez utiliser le bicarbonate de soude comme agent levant. Attention toutefois, il laissera un arrière-goût après la cuisson.

 

  • Confitures, marmelades et compotes "maison" :

Pour vos confitures et gelées de fruits (quels que soient les fruits, et surtout pour les plus acides), on a souvent tendance à ajouter beaucoup de sucre, dont une partie sert à neutraliser l'acidité.

On recommande une proportion d'une cuillère à café (5 g) de bicarbonate de soude pour 3 kg de fruits, à introduire lors de la cuisson.

Cela permettra de diminuer le sucre, et surtout, de limiter le temps de cuisson, préservant ainsi davantage les qualités des fruits.

 

  • Neutraliser l'acidité des tomates compotées "maison" :

Une pincée de bicarbonate de soude après la cuisson neutralise l’acidité et rend la sauce ou le coulis plus digeste.

 

  • Monter facilement de beaux blancs en neige :

Une pincée de bicarbonate par œuf favorise la montée des blancs en neige, et en fait une mousse ferme et aérée.

 

 

Les gestes simples sont souvent les plus utiles… ne nous en privons pas.

La suite dans un prochain billet !

 

P.G.

Partager cet article
Repost0
6 novembre 2013 3 06 /11 /novembre /2013 20:54

Chauffage 1

Hé oui, début de période hivernale oblige, la question des consommations de chauffage est de mise !

Bien que la solution la plus évidente et la plus efficace soit l’isolation du bâtiment (toiture, murs et ouvertures), il existe aussi d’autres moyens plus accessibles au quotidien.

En effet, avec des gestes simples qui ne demandent pas, ou très peu d’euro d’investissement, il est possible de maîtriser sa facture de chauffage. Vous trouverez listé ci-dessous une douzaine de ces gestes simples.

plombchauff 

Dans le cas d’un chauffage central, le premier geste à faire annuellement, est l’entretien de la chaudière. La vérification est d’ailleurs obligatoire au moins une fois l’an, pour des raisons de sécurité.

De même, il faut procéder au nettoyage de la totalité du circuit de chauffage (tuyauterie et radiateurs), car des boues sont générées par les nombreux cycles chaud-froid de l’eau de chauffage. Ces boues finissent par limiter la circulation de l’eau, mais aussi diminue la surface de contact de cette eau dans les radiateurs, et de par la même, l’échange de chaleur. Un nettoyage complet tous les 10 ans est recommandé (à faire de préférence en été).

Radiateur

Il peut être aussi très intéressant de gainer d’isolant les tuyaux de chauffage dans les pièces ou zones froides de votre bâtiment.

En ce qui concerne les radiateurs, les poussières qui s’y installent limite la circulation de l’air autour de ces derniers, et limite le réchauffement de l’air à leur contact. Un petit coup d’aspirateur et il n’y paraîtra plus.

Pour ce qui est des radiateurs de chauffage central, la pose entre eux et le mur d’un revêtement réfléchissant métallisé permettra de limiter l’absorption du rayonnement par le mur.

De même, lorsque lors des travaux un peu d’air s’immisce dans l’eau du circuit de chauffage, il suit le parcours de l’eau et finit par stagner dans le haut des radiateurs. Non seulement cela fait perdre au radiateur une bonne partie de son pouvoir chauffant, mais en plus vous aurez de réguliers « glougloutements » très désagréables dans la tuyauterie. Il est alors important de purger ces radiateurs.

Enfin, concernant les radiateurs, et cela est valable pour tout type de chauffage, il est important de ne pas encombrer leur environnement, car cela limite la circulation de l’air autour de ces derniers, et en limite les échanges de chaleur. Il donc préférable de mettre un torchon mouillé sur un support le maintenant devant le radiateur, plutôt que de poser directement le linge sur ce radiateur. Il faut aussi éviter les meubles trop proches.

 

Fermer les volets et rideaux dès la tombée de la nuit Chauffage 3

permet de fortement limiter le passage du froid. De même, par temps ensoleillé, il est préférable d’ouvrir les rideaux pour mieux profiter de la chaleur du soleil.

Pour ventiler une chambre, il est recommandé de ne pas dépasser 5 minutes, car cela est plus que suffisant pour en renouveler l’air. Si vous ouvrez plus longtemps, vous allez refroidir les murs sols et plafonds ainsi que les meubles, et tout cela coute en énergie à réchauffer par la suite. N’oubliez pas de fermer ou d’éteindre le radiateur avant de ventiler la pièce.

Le réglage des thermostats est lui aussi très important. 1°C en plus représente 7% de chauffage en plus. Un réglage ajusté à chaque pièce permet donc de faire de belles économies. Si en plus vous pouvez, via un programmateur

                            dessin-billets-chauffage             

perfectionné, programmer la température des pièces en fonction de votre présence dans ces dernières, ces économies seront alors même très importantes.

En effet, la température est réglée pour être au niveau confort en votre présence (19°C par exemple pour les pièces de jour), et diminuée de 3°C en votre absence. Cet écart de 3°C est le seuil au-dessus duquel l’économie est inférieure à la consommation nécessaire pour la remontée en température.

Enfin, une petite chasse aux courants d’air (fuites  dans les huisseries, ou sous le pas de la porte) limitera beaucoup les pertes de chaleur.

Voilà quelques gestes simples et très économiques. Maintenant, c’est à vous d’agir!

 

P.G.

Partager cet article
Repost0
30 août 2013 5 30 /08 /août /2013 20:23

 

Qui n’a pas eu un jour un évier bouché? Et comme tous les problèmes du quotidien, ça arrive rarement au meilleur moment !!!

images 4

 

Il ne vous reste donc plus qu’à mettre la main à la pâte, si je puis dire !

En cas d’obstruction, l’eau bouillante, la ventouse, la spirale métallique ou la pompe à vide sont les moyens recommandés, contrairement aux produits chimiques.

Oui, ces derniers sont faciles à utiliser, et demandent peu d’efforts, mais ils sont quasi tous des produits dangereux, nocifs pour l’environnement, et surtout, pour l’homme.

En effet, Il existe 2 grands types de déboucheurs chimiques :

  1. Les produits à base de soude caustique
  2. Les produits à base d’acide sulfurique

image preview

Et je ne vous parle pas des émanations de ces produits lors de leur utilisation.

Alors, ces produits ne sont à utiliser qu’en ultime recours, quand les solutions mécaniques n’ont pas fonctionné.

Vous verrez que démonter un siphon n’est pas bien sorcier, et que cela résout plus des deux tiers des cas de bouchage.

De plus, en faisant de la prévention, vous ne devriez pas connaitre le problème.

En effet, un démontage annuel pour nettoyage de tous les siphons de la maison

index

est une première étape bien souvent salutaire.

Ensuite, pour combattre les mauvaises odeurs et les possibles résidus dans les canalisations, verser dans chacun de vos siphons 2 à 3 cuillérées à soupe de bicarbonate de soude. Vous laissez agir une dizaine de minutes, puis vous versez dessus de l’eau bouillante. En agissant ainsi tous les 15 jours, vous ne devriez pas rencontrer le moindre souci.

Aller, au boulot maintenant !

 

P.G.

 

Partager cet article
Repost0
2 septembre 2012 7 02 /09 /septembre /2012 20:50

  

Aujourd’hui, nous allons parler du produit miracle de la maison, le bicarbonate de soude.

L'hydrogénocarbonate de sodium ou bicarbonate de sodium ou carbonate monosodique ou bicarbonate de soude (appellation la plus commune, mais ne correspondant pas aux dénominations normalisées des composés chimiques) ou carbonate acide de sodium (appellation la plus employée dans la composition des pâtisseries industrielles) a pour formule NaHCO3.

Le bicarbonate de soude est une poudre un peu granuleuse. Présenté sous forme de poudre très fine, le bicarbonate de soude est utilisé pour soigner, cuisiner, nettoyer, jardiner, et même en tant que pesticide…avec une réelle efficacité.

Pour en trouver, il suffit d’acheter de la levure chimique qui est essentiellement constituée de Bicarbonate de soude. Attention à ne pas confondre avec la levure du boulanger.

Biodégradable, non inflammable ni toxique, le bicarbonate de soude a de multiples qualités écologiques. 100% écologique et très peu coûteux, le bicarbonate de soude peut ainsi remplacer tous les produits que vous payez si cher. Au lieu d’acheter produits anticalcaires, lessives chimiques, dentifrices, désodorisants et produits d’entretien… pensez donc au bicarbonate de soude !

Le bicarbonate de soude

  • Est soluble dans l’eau
  • Est peu soluble dans l’alcool
  • Est fongistatique
  • Est un abrasif doux
  • À une saveur légèrement alcaline
  • Est non inflammable
  • Est désodorisant (tapis, moquettes, carrelages…)
  • Sert d’adoucissant (cuisine, lessive…)
  • Est une poudre à récurer (baignoires, lavabos…)
  • Sert de produit anticalcaire écolo pour le linge, la vaisselle…,
  • Sert de fongicide pour le jardin (moisissures grises, mildiou…)
 
Le saviez-vous ?

 

Le bicarbonate de soude a un effet sensible sur l’endurance et la vitesse de sportifs. Ce produit écolo constitue une base qui permet d’accroître le PH du sang. Cela a pour effet de réduire et compenser l’acidité produite par les muscles durant un intense exercice anaérobique.

Hé oui, le bicarbonate de soude peut améliorer les performances sportives! Les athlètes le savent et une étude réalisée par des chercheurs de l’université Loughborough a montré que sur 9 nageurs qui avaient pris du bicarbonate de soude avant une compétition sportive, 8 ont réduit leur temps de nage.

 

 

ATTENTION :

Ne pas confondre le bicarbonate de soude avec le carbonate de sodium, ce dernier peut être irritant sur la peau, il est donc préférable de le manipuler avec des gants.

Aujourd’hui, nous parlons de son utilisation pour l’hygiène au quotidien, avec 15 petits tuyaux très sympas :

 

1.    Faire disparaître un bouton sans produit toxique

 

Voilà le gros spot (bouton), sur le visage ou ailleurs, bien visible ou gênant.
Après t'être bien lavé les mains : un peu de bicarbonate dans le creux de la main, une goutte d'eau sur le doigt que tu trempes dans cette poudre blanche pour en faire une pâte qui se tient.
Applique sur le bouton.
Ça le fait mûrir, s'assécher et disparaître en très peu de temps sans produit chimique et sans se ruiner.

 

2.   Lourdeurs, ballonnements et maux d’estomac  

 

Un verre d'eau additionné d'une ½ cuillerée à café (rase) de bicarbonate de soude (levure chimique) ... on avale et, salut les ballonnements et autres remontées acides.

Pour calmer les maux d'estomac, remontées gastrique, digestion difficile : une petite cuillère de bicarbonate alimentaire mélangé dans un verre d'eau. L'effet est quasi instantané. Antiacide, le bicarbonate de sodium soulage et apaise rapidement et efficacement.

 

3.    Anti-aphtes maison

 

Le bicarbonate de soude est une solution économique et efficace contre les aphtes : pour vos bains de bouche, mélangez une cuillère à café de bicarbonate de soude avec une demi-tasse d’eau puis rincez à l’eau froide.

Économique et efficace!

 

 

4.    Dents blanches et haleine fraîche

Un filet de bicarbonate sur la brosse à dents ou le dentifrice et vos dents sont plus blanches et protégées des caries.
Pour une haleine fraîche, un bain de bouche chaque jour ( 1 cuillère à café par verre d'eau ), puis rincer à l’eau claire.

 

Dentifrice: le bicarbonate de soude entre dans la composition de nombreux dentifrices et peut être utilisé comme dentifrice à part entière. Le bicarbonate est un abrasif, il peut être un peu agressif pour la gencive. Dans ce cas, on évite de l'utiliser tous les jours.

De plus, le bicarbonate de soude aura une action blanchissante sur vos dents.

 

5.    Belle peau, beau teint

Une cuillère à soupe dans l'eau du lavabo donne un mélange alcalin idéal pour la fraîcheur de votre teint et la douceur de votre peau..

 

6.    Bain tonifiant et relaxant

Le bicarbonate calme la fatigue et détend (7 cuillères à soupe par bain).

7.   Peeling bon marché

 

Pour un peeling bon marché prendre un peu de bicarbonate de soude et faire une pâte avec un peu d'eau. L'appliquer doucement sur le visage et bien rincer au bout d'une minute : la peau est douce. On peut faire de même pour les bras et les jambes.  

8.   Déodorant

 

Un petit truc que j'utilise quotidiennement depuis un moment : le bicarbonate de soude comme « déo » radin. Hé oui !

J'en ai mis dans un joli petit pot dans le placard de ma salle de bains, et chaque matin après la douche, hop ! Une petite pincée sous les aisselles et le tour est joué !

C'est super efficace, ça supprime les odeurs de transpiration.

Ce désodorisant au bicarbonate de soude est presque gratuit (vu le faible coût et la faible dose utilisée à chaque fois) et en plus c'est écolo et c'est un produit "cosmétique" qui n'a pas été testé sur des animaux...

Déodorant: même s'il est inodore, le bicarbonate peut remplacer sans problème le déodorant parfumé que vous utilisez contre la transpiration des aisselles. À ce propos, la sueur est inodore, c'est la fermentation de la sueur par les bactéries de la peau qui lui donne son odeur caractéristique.

.

 

 

9.    Shampooing

 

Vous pouvez renforcer l’efficacité de votre shampoing bio avec du bicarbonate de soude ! Pour enlever les résidus de laques ou de gels, ajoutez une fois par semaine 1 cuillère à café de bicarbonate de soude à votre shampooing et massez trois à cinq minutes. Vos cheveux seront bien plus brillants.

 

 

10.  Bain relaxant

 

Si vous diluez une demi-tasse de bicarbonate de soude dans une baignoire d’eau chaude à 37/40°C, votre bain vous laissera une agréable sensation de peau lisse et souple.

Pour un bain de pied émollient, diluez 2 cuilleres à soupe de bicarbonate de soude dans l’eau de votre bain de pied. Il apportera une douce sensation de bien-être aux pieds et aux jambes. Si vous avez des callosités, vous pouvez, en les frottant avec une pâte de bicarbonate de soude humide, supprimer les cellules mortes et votre peau sera plus souple.

 

 

11.  Adoucir les mains

 

Diluer 2 cuilleres à soupe de bicarbonate de soude dans un litre d’eau, et immerger les doigts pendant 10 minutes. Vous pourrez alors procéder à une manucure bien plus facile.

 

 

12.  Maux de gorge

 

Gargarisez-vous avec de l'eau chaude et du bicarbonate de soude.

 

 

13.  Cystite

 

C'est aussi un traitement pour les cystites : au début des symptômes, buvez toutes les deux heures un demi-verre d'eau additionné d'une demi-cuillère de bicarbonate. Attention, c'est un traitement complémentaire et il ne doit pas remplacer le traitement médical.

 

 

14.  Traitement des mycoses

 

Utilisé contre les mycoses de par son pouvoir fongicide, pour les démangeaisons grâce à son pouvoir apaisant.

 

 

15.  Calmer les coups de soleil

 

Avec des compresses trempées dans une solution réalisée avec une cuillerée à soupe de bicarbonate de soude dans 25 cl d'eau. Les coups de soleil causent des cancers de la peau et sont à éviter absolument, par ailleurs, le bicarbonate de soude ne dispense pas d'utiliser également une crème réparatrice une fois le mal fait et un écran protecteur pour éviter de l'aggraver.

 

Maintenant, vous me direz, mais où acheter cette poudre magique ?

On peut la trouver en pharmacie, parapharmacie et supermarché (au rayon du sel bien souvent). Mais là, vous ne trouverez en général que des paquets de 250 grammes, mais il est attesté « alimentaire ».

Sinon, il y les drogueries, là où elles existent encore, les boutiques bio et les magasins de bricolage. Là vous en trouverez en plus grande présentation.

Le prix oscillant entre 7 et 12€ du kilo

Voilà, il ne vous reste plus qu’à mettre tout cela en application.

 

G.P.

 

Partager cet article
Repost0
6 août 2012 1 06 /08 /août /2012 13:27

 

Eh oui, j’étais absent depuis quelques-temps, car en vacances (il était temps, et ça m’a fait un bien fou)!

Lors de ces vacances, j’ai assisté à un mariage,  Voiture 3

et avant ce dernier, j’ai du passer par l’étape nettoyage de la voiture. C’est tout naturellement que l’idée de faire le prochain billet d’Ecoresponsabilité sur le thème du nettoyage de la voiture s’est imposée.

Voici donc quelques tuyaux sympas, utiles, écologiques et économiques pour le nettoyage de la voiture.

 

En premier, ces fichues tâches de goudron sur la carrosserie. Il existe deux moyens :

  • Le premier est de frotter avec un chiffon doux imprégné d’huile moteur propre sur les tâches jusqu’à la disparition de ces dernières.
  • Le second, consiste à étaler sur les tâches de goudron du beurre, et de laisser agir un bon ¼ d’heure en plein soleil. Ensuite, le simple passage d’un chiffon sur les tâches permet de les enlever sans frotter.

Bien sûr, dans les deux cas, il faudra ensuite nettoyer la carrosserie avec un bon dégraissant genre produit vaisselle bio.

 

 

En second, nous allons traiter les éraflures sur la peinture :

Si l'éraflure est petite, il faut utiliser du vernis à ongle de même ton que la peinture de la carrosserie pour la camoufler. Si vous n’en avez pas de la même couleur, il faut mieux opter alors pour du vernis incolore. L'important est surtout d'empêcher la rouille qui va agrandir l'éraflure et risque de faire un trou dans la tôle.

 

En troisième, nous traiterons les tâches d’insectes sur le pare-brise et la carrosserie :


Pour enlever ces dernières, rien n’est plus efficace que d’utiliser du vinaigre d'alcool cristal, sans trop frotter. Bien entendu, il est nécessaire de bien rincer la carrosserie après.

 

Passons maintenant au nettoyage du tableau de bord :

Il existe bien sûr dans le commerce moult bombes et produits pour le nettoyage des plastiques, mais je ne vous parle pas du prix et de la nocivité de ces produits que l’on respire par la suite à plein poumons.

Voiture 1

Alors la solution simple et efficace n’est autre que la « GOMME MAGIQUE de Mr propre ». Il faut frotter avec cette "gomme magique" et rinçage a l'eau claire.

Certains vous diront qu’il faut y ajouter du rinçage lave-vaisselle pour la brillance avec une éponge, mais si le résultat est magnifique dans un premier temps, certains plastiques peuvent par la suite être attaqués par ce produit qui, étant chimique, n’est de toute façon pas neutre !

Pour ce qui est du nettoyage courant des plastiques, le simple passage d’une chiffonnette microfibre humide est le plus simple et le plus efficace des traitements.

Si vous avez encore quelques traces, il faut alors passer la chiffonnette avec de l’eau additionnée d’un peu de produit vaisselle, puis rincer avec cette même chiffonnette à l’eau claire (attention, elle ne doit pas dégouliner d’eau, mais être essorée avant l’utilisation, juste mouillée).

 

Pour continuer, nettoyons les moquettes et sièges :

Rapide et efficace, le bicarbonate de soude est préconisé pour désodoriser les sièges et les moquettes. Après une répartition uniforme, il faut laisser agir une quinzaine de minutes puis aspirer le tout. Vous retrouverez une bonne odeur de frais dans votre voiture.

 

Astuce pratique :

Pour enlever les poils d’animaux, un gant de toilette humide que vous frottez doucement en cercle sur les sièges. Les poils humides s’agglutinent en boules qui sont très faciles à enlever. Vous pouvez aussi utiliser les rouleaux collant pour les vêtements, mais c’est beaucoup moins économique. Sinon, l’adhésif large pour le bricolage fait bien l’affaire aussi.

Enfin, à défaut d’avoir un produit adapté contre les odeurs de cigarettes, des quartiers de pomme sous les sièges permettent également de les faire disparaître.

 

Attention :

Attention, si vous avez des sièges en cuir, il ne supporte pas l’eau ! Pour ne pas seVoiture 2tromper, mieux vaut se contenter de produits spécialement dédiés au cuir sur toutes les parties (sièges bien entendu, mais aussi volant, pommeau, voire planche de bord en fonction de la voiture...).
Si le cuir s’avère vraiment sale, ou présente des taches conséquentes, il reste la solution de la savonnette et de la microfibre, qui doit être complétée par le passage du produit pour le cuir.


Autres astuces :

pensez à l’huile de bœuf, elle est recommandée pour restaurer les sièges en cuir desséché et craquelé par le soleil. Dernière alternative douce et économique, le lait de toilette pour bébé a la lanoline.

 

Voilà, maintenant que l’été s’est enfin décidé à venir depuis les quinze derniers jours il ne vous reste plus qu’à profiter du beau temps pour frotter.

 

P.G.

Partager cet article
Repost0
27 juin 2012 3 27 /06 /juin /2012 19:23

 

Les robinetteries qui grisaillent, les surfaces des éléments qui s’entartent, et les meubles dont les couleurs semblent passées ou sales.

A chaque problème sa solution !

 

 

Commençons par la robinetterie :

 

   

         sdb-fuite-eau

  • Humidifier une éponge que vous plongerez ensuite dans un récipient contenant de la cendre de bois (riche en potasse, l'un des éléments de base dans la fabrication du savon). La poudre va lustrer et nettoyer, sans rayer.
  • Rincer et essuyer avec un chiffon doux.
  • Une bonne dose d'huile de coude (économique et écologique !) et le robinet va briller de tous ses feux.

 

 

Nettoyer l’émail :

 

  • Saupoudrer de sel un demi-citron. Muni de cet « outil » qui dissout (l'acide du citron) et accroche (grâce aux cristaux de sel) la saleté, frotter l'émail en insistant sur les tâches.
  • Laisser le mélange agir quelques instants puis rincer à l'eau claire. En plus, ça laisse un doux parfum dans la salle de bain

 

 

Faire briller l’émail :

 sdb-debit-eau

  • Délayer du dentifrice anti-tartre avec un peu d'eau
  • S'équiper d'une brosse souple (et d'une vieille brosse à dents pour les endroits plus difficiles à atteindre), appliquer et frotter !
  • En fin d'opération, inutile de rincer. Essuyer tout simplement avec un chiffon sec.

.

 

 

Nettoyer les traces sur les vitres du pare-douche :

 

     sdb-douche

  • Verser dans un bol un fond de vinaigre blanc d’alcool.
  • Ajouter quelques cuillères de bicarbonate de soude : attention, laisser passer un peu de temps après le versement de la première cuillère, car il se produit alors un phénomène d’effervescence.
  • Il ne reste plus qu’à frotter les surfaces vitrées avec ce mélange pâteux (oui, c’est une pâte à récurer maison !).
  • Si la surface est très sale, il est possible de laisser agir 10 mn à ¼ d’heure avant de rincer à grande eau.
  • Enfin, un essuyage avec un chiffon non pelucheux et votre vitre de pare-douche aura retrouvé toute sa jeunesse.

Il est aussi possible d’utiliser le vinaigre seul, mais il adhère difficilement sur la surface !! De plus, sa forte odeur rend son utilisation parfois très désagréable, et peut causer des gènes respiratoires passagères.

Le mélange du vinaigre avec le bicarbonate de soude supprime totalement ces problèmes.

 

 

Il ne nous reste plus que le nettoyage des surfaces en formica des meubles à faire :

 

Il ne faut pas utiliser de produits ou d'éponges abrasifs car le stratifié peut être rayé. De plus, c'est une matière non poreuse, donc il vaut mieux éviter les produits d'entretien pour meubles (type cire) qui laissent à la longue une couche poisseuse.

Pour une petite préparation facile et économique pour entretenir votre meuble en formica, il vous faut :

  • 3 verres d'eau tiède
  • 1 verre de vinaigre blanc
  • 1 cuillère à café de savon noir
  • Un peu d'huile d'olive
  • 1 vaporisateur, 1 chiffon

 cave-grenier-panneaux-solaire

Mélangez l'eau, le vinaigre et le savon noir dans le vaporisateur. Après avoir dépoussiéré votre meuble, vaporisez un peu de produit sur la surface et frottez avec un chiffon doux.

Une fois de temps en temps, après le nettoyage, versez un tout petit peu d'huile d'olive sur un chiffon propre et frottez : l'huile d'olive fait briller et protège le Formica. Ne le faites pas à chaque fois, pour ne pas encrasser la surface. Au quotidien, utilisez simplement de l'alcool ménager.

 

Voilà quelques tuyaux simples, pas cher, et peu polluants pour des tâches pas toujours marrantes à réaliser.

 

 

P.G.

 

 

Partager cet article
Repost0
16 juin 2012 6 16 /06 /juin /2012 13:21

La chasse aux Limaces !

 

La limace des jardins (Arion hortensis) attaque de très nombreuses cultures potagères, ornementales et fruitières.

 

 

 

 

Elle provoque des trous sur les feuilles et des encoches sur leur bord, en respectant les nervures. Elle consomme de jeunes plantules mais également des racines, des fruits et des tubercules, et cela finit par abimer les fleurs et arbustes, et peut détruire les récoltes par l’attaque des jeunes pousses. 

 

L'adulte long de 30 à 40 mm, noirâtre et visqueux. De mœurs nocturnes, sa présence est décelable sous les abris naturels (mottes de terre, cailloux…) et aussi à ses traces brillantes et visqueuses de mucus sur les plantes attaquées ou de mucus séché sur le sol à leur proximité.

 

L’œuf, de couleur claire, a 2 mm de diamètre.  Il est pondu par groupes de 10 à 50 sous quelques centimètres de terre, à proximité d’un système racinaire. L’adulte pond environ 400 œufs. Le temps d’incubation des œufs dépend de la température et l’éclosion a lieu au bout de 2 à 4 semaines.

 

L’hibernation a lieu généralement à l’état d’œuf ou sinon d’adulte, sous la surface du sol. La durée de vie de la limace peut atteindre un an.

Lorsque ce ravageur est en présence à la fois d’un sol motteux ou pierreux qui lui sert de refuge et d’une jeune culture avec des organes tendres pour le nourrir, il se développe très rapidement. Il est particulièrement nuisible quand la température est supérieure à 10°C. Des conditions climatiques humides prolongent sa durée d’activité. A contrario, des périodes de gel en deçà de -3°C ou de longues périodes de sécheresse leur sont néfastes.

limace 1

 

Maintenant que nous connaissons l’ennemi, voici comment le combattre :
  • Détruisez les résidus des précédents culturaux, au moins un mois avant la mise en place de la culture.
  • Favorisez la présence des auxiliaires, comme les merles, hérissons, musaraignes, orvets, carabes, crapauds ou grenouilles, qui sont friands de ce ravageur. Pour les préserver, limitez l’emploi des pesticides.
  • Binez en été, afin de faire remonter les œufs en surface pour qu’ils se dessèchent ou soient consommés par des prédateurs. Pour les sols battants, le binage superficiel gêne la progression des limaces.
  • En conditions humides et douces, posez en prévention des pièges (tuile retournée ou planche) où les limaces vont se réfugier la nuit, puis éliminez les ravageurs manuellement.
  • Entourez vos rangs de laitues de sciure de bois, cendres, coquilles d’œuf, paillettes de lin, fougères… Leurs textures gênent la progression des limaces.
  • Il existe dans le commerce des nématodes parasites des limaces. Il faut néanmoins prendre des précautions quand il s’agit d’introduire de nouvelles espèces dans le milieu.
  • La limace déteste les surfaces rugueuses. Vous pouvez alors déposer au sol autour de vos plantations une couche de sciure ou de cendres de bois. Il faut par contre renouveler le dépôt après chaque pluie pour la cendre, car elle se transforme alors en couche dure qui n’arrête plus les limaces.
  • Et enfin, la limace est une grande ivrogne ! Eh oui, si vous posez au sol une coupelle pleine de bière, et que vous posez au-dessus sur des cales une autre coupelle plus grande retournée pour éviter le lessivage de la bière par la pluie, vous trouverez rapidement tout un tas de limaces noyées dans la bière.

 

P.G.

Partager cet article
Repost0
23 avril 2012 1 23 /04 /avril /2012 20:08

Au Jardin :

J’éloigne les parasites

Un petit effort > Les insectes parasites peuvent être éliminés d’un jardin par des moyens naturels :
• En les enlevant à la main (cocons et œufs de chenille, pucerons...).
• En posant un filet anti-insectes sur les fruits et légumes.

• En adoptant certaines plantes qui éloignent les pucerons : œillets d’Inde, menthe, thym, sarriette...

• En mettant à contribution les auxiliaires naturels : les coccinelles (disponibles chez un jardinier ou un grainetier, leurs larves sont très friandes de pucerons...).

jardin-parasite modifié-2Une coccinelle dévore jusqu’à 100 pucerons par jour.

Mais attention, les pucerons sont sous la protection des fourmis ! Et oui, ces dernières adorent le miellat des pucerons, un liquide épais et visqueux que ces derniers sécrètent. Ce liquide est très riche en sucre et acides aminés.

Les fourmis en sont folles, et pour en obtenir, elles sont prêtes à tout, surtout à protéger leurs élevages de pucerons des prédateurs. Il faudra donc empêcher les fourmis d’accéder aux plantes où vous installer des coccinelles, sous peine de voir vos petites alliées à pois se faire dévorer en deux temps trois mouvements !

Pour cela, rien de plus simple : il faut poser une bande de glue! Et oui, simplement de la glue! Elle s’achète en jardinerie en petit pot. C’est un produit naturel que l’on pose simplement avec un pinceau sur le pourtour du pied de la plante à protéger.

Après que quelques fourmis se soient collées dans cette bande de glue, les autres renonceront ! Mais, attention aux hautes herbes qui grimpent dans votre plant, car elles se transformeront alors en autant de nouveaux passages pour les fourmis.

  

PG

 

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog AMC
  • : Notre association a pour but de trouver des fonds et des moyens afin de réaliser des travaux dans les maisons de personnes handicapées, afin de leurs permettre de mieux y vivre avec leur handicap.
  • Contact

Compteur de visites

Vous êtes la
 
un compteur pour votre site
 
èmes personne à visiter notre blog

Recherche

Comment pouvez-vous nous aider

 

Vous désirez nous aider !

 

 Vous pouvez le faire de diverses façons :

 Association Adapter la Maison de Chantal  

    - Par le don de matériaux.

    - Par le don d'intervention en tant que

      professionel.

    - Par le don financier. 

 

Pour le dernier, vous pouvez envoyer votre participation à l’adresse suivante :

  Association Adapter la Maison de Chantal

  L’Espace Associatif

  53 Impasse de l’Odet

  29000 Quimper

 

Pour les autres, merci de nous contacter via le mail adapter-maison-chantal@orange.fr

ou au   06 99 71 37 63.

 

Chaque soutien est le bienvenu..

 

 

 

 

Nous Recherchons !!!!!

 

Nous recherchons des professionnels pour nous aider:

 

    - Un couvreur : il y a quelques trous dans la toiture à réparer.

 

    - Un menuisier :  des ouvertures sont à poser 

 

A tous les professionels qui pourraient nous aider, merci de nous contacter.

 

    constru8[1]

Nous Contacter

 

Vous désirez nous contacter

 

adapter-maison-chantal@orange.fr

 

Petit guide de la collecte des moyens d'écriture usagés

 

 

Petit guide de la collecte des Moyens d'Écriture Usagés

 

 

Nous avons adhéré au système de TERRACYCLE fin 2012 avec la collecte des moyens d'écriture usagés.

Chaque article collecté est recyclé par TERRACYCLE qui nous reverse alors 1ct d'€uro.

La matière recherchée est le plastique. TERRACYCLE les isole des métaux et des encres, et les réutilise dans la réalisation d'autre produits

 

Les produits à collectés sont donc :

  - Les stylos bille, les stylos plume et leurs cartouches d'encre

  - Les feutres, marqueurs, surligneur, ....

  - Les porte-mines

  - les effaceurs liquide, en stylo, ou en ruban.

 

Aucun autre produit n'est accepté !!!!