Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 juillet 2010 1 12 /07 /juillet /2010 17:53

 

Comme notre bénéficiaire actuelle est Chantal, il nous semble important de vous expliquer quel est son parcours médical et ses difficultés de vie.

En 1968, alors qu’elle avait 13 ans, il lui est diagnostiqué une croissance fulgurante (une tête de plus que son amie la plus proche en une semaine !!!).

S’en est suivit une vilaine boiterie et des grandes douleurs. Elle découvrait alors le début de l’exclusion du système, de par ses absences répétées à l’école, puis de son abandon total, pour suivre ses examens et soins.

Douleurs et boiterie s’amplifiant avec le temps, elle connu un parcours médical chaotique,  étant alors la seule patiente de France à avoir une Epiphisiolise bilatérale de croissance et non génétique.

A sa quinzième année, il lui fût posé des 3 broches à chaque hanche !

Imaginez alors, pour une jeune fille, ce que fut le calvaire physique et moral, surtout qu’en ces années là, la communication du médecin envers son patient n’était pas des plus efficace, surtout envers une enfant ! Tout cela sans parler du tâtonnement médical devant une maladie méconnue, et du fait de devenir un cas d’école !

Forte de caractère, elle décida qu’elle ferait tout pour marcher, coute que coute !

Elle du subir maintes opérations, dont la quasi-totalité se sont avérées sans résultat, puis un an et demi en centre de rééducation, coupé de sa famille. Elle n’y voyait sa mère que deux fois par mois, car cette dernière pouvait difficilement trouver des moyens de locomotion.

Dans ce centre tenu par une sœur, elle fut, pour son hyper lordose,  mise en extension des jambes durant 9 mois, avec un poids de 8 kilos à chaque pied. Douleurs, éveil d’une allergie au sparadrap utilisé sur toute la longueur de ses jambes pour y fixer les poids ! Le lit était surélevé à ses pieds! Imaginez ce que cela donne, 9 mois, couchée sans quitter le lit, à manger la tête en bas, et tout cela pour une jeune fille! 

S’en suivirent d’autres périodes en centre de rééducation !

En 1976, elle se marie, et met au monde un petit garçon en 1977, bien contre l’avis des médecins qui lui interdisait tout enfantement. Elle supporta tout pour avoir cet enfant, jusqu’à la césarienne, qu’elle qualifie comme la seule opération de sa vie à lui avoir donné le plus beau des cadeaux.

Rien que pour pouvoir allaiter son fils, et se sentir lui offrir quelque chose pour son avenir, elle supporta la douleur sans médicament anti douleur durant 3 mois ½. Cette période fût difficile, mais agréable du point de vu des échanges avec son enfant. Durant tout le temps de sa période d'allaitement, les médecins qui voulaient lui faire une pose en urgence de prothèse totale de hanche durent patienter.

L’étape suivante fut donc les opérations des deux hanches à deux mois d’intervalle, avec toute la rééducation que cela implique, et ses escapades de nuit dans la salle de rééducation pour y faire des exercices en cachette, afin de sortir plus vite retrouver son fils.

Elle fît ses premiers pas sans béquille à son retour à la maison pour lui.

Les années sont passées, et le mari de Chantal est décédé.

Le hasard faisant parfois bien les choses, son chemin recroisa celui de son amour de jeunesse, et la flamme d'antant reprit de plus belle.

Son fil à maintenant 31 ans, et Chantal vit dorénavant avec Robert.

Elle à toujours les mêmes prothèses, mais elle sait que cela ne durera pas, et qu’il faudra un jour les remplacer.

Aujourd’hui, Chantal est une personne chaleureuse, avec une forte joie de vivre, et ce malgré les affres du système social qui fait des oublis ou des pertes de dossiers, et la laisse parfois quasi sans un sous pour vivre.

Divers-0089---Ret.---Red-jpg 

Chantal, malgrés ses souffrances n'est que sourires !!!

 

Elle ne vit aujourd’hui que grâce à la revervion de la pension de retraite de son mari décédé, et d'un petit complément de pension d’adulte handicapé, soit environ 400€ par mois, et du soutient de son compagnon !

Sa maison située en pleine campagne n’est pas isolée thermiquement, et les chambres, WC et salle de bain sont à l’étage.

Chantal sait qu’elle devra un jour se refaire opéréer des hanches, et risque peut-être de se retrouver un jour en fauteuil roulant.

Mais ne peut financer la restauration et la modification de sa maison pour remédier à cela.

PG.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by AMC - dans Social
commenter cet article

commentaires

chantal 24/08/2010 21:52


coucou les filles je viens juste de vous lire et devinez ??????
ben oui ca coule tout seul ! mais par vos messages chaleureux quel bonheur de bientot vous connaitre a SALBRIS en octobre avant de rire il va peut être falloir sortir les mouchoirs !!!!! mais
promis apres des rires et des fous rires bizzzzzzzzz a toutes MERCI de vos passages qui nous motivent


larochoise 21/08/2010 14:16


Moi aussi , je découvre ton douloureux parcours Chantal et suis très émue par tant de courage et j'admire ta rage et ta joie de vivre: Tu nous tant rire sur le forum !!!

C'est avec un immense plaisir que je ferai ta connaissance à Salbris!

Bravo à tous tes amis pour cette association géniale !


Webmaster 21/08/2010 12:16


Merci pour tous ce mots d'encouragement!

Cela nous va droit au coeur!


alexoscrap 21/08/2010 11:19


tout d'abord, bravo pour cette initiative ! je pense effectivement que le statut d'association va vous ouvrir beaucoup de portes.

chant (!) je n'imaginais pas quel combat tu as subit. tu nous avais effectivement parler de ta maladie sur le forum mais présenté ainsi sur ce blog, comme je compatis... et j'avoue être touchée au
coeur par toutes ces épreuves et surtout surtout toutes ces douleurs et ignorance que tu as affrontés. quelle force et volonté !!! Merci à toi pour toute cette bonne humeur que tu nous offres
chaque jour sur le forum malgré tout ça !!

à toute l'équipe de l'asso', tout honneur pour vos démarches et investissements pour notre chant !!

bravo, bravo, bravo !!!


girlfromipanema 21/08/2010 10:50


Je suis estomaquée de ce que je viens de lire!!!!
J'ai même l'impression qu'on parle d'une autre personne!....

Votre engouement est formidable, et tout à votre honneur!
Quelle solidarité, mille bravos!


Présentation

  • : Le blog AMC
  • Le blog AMC
  • : Notre association a pour but de trouver des fonds et des moyens afin de réaliser des travaux dans les maisons de personnes handicapées, afin de leurs permettre de mieux y vivre avec leur handicap.
  • Contact

Compteur de visites

 

Vous êtes la

 Website counter ème personne

à visiter notre blog.

 

Merci!

Recherche

Comment pouvez-vous nous aider

 

Vous désirez nous aider !

 

 Vous pouvez le faire de diverses façons :

 Association Adapter la Maison de Chantal  

    - Par le don de matériaux.

    - Par le don d'intervention en tant que

      professionel.

    - Par le don financier. 

 

Pour le dernier, vous pouvez envoyer votre participation à l’adresse suivante :

  Association Adapter la Maison de Chantal

  L’Espace Associatif

  53 Impasse de l’Odet

  29000 Quimper

 

Pour les autres, merci de nous contacter via le mail contact@admlc.fr ou au              06 99 71 37 63.

Nous tenons une liste à jour des matériaux dont nous avons besoin.

 

Vous pouvez aussi nous aider en faisant vos recherches internet au quotidien par grâce au lien suivant :

 

DONEO

 

DONEO-Logo.png

 

En effet, que ce soit par une recherche via Google (0,001€), en complétant un sondage (1€), ou en réalisant un achat via les multiples partenaires de Doneo (pourcentage de l'achat propre à chaque partenaire), chacune de ces actions nous aidera à trouver des fonds.


 


 

Nous Recherchons !!!!!

 

Nous recherchons des profesionnels pour nous aider:

 

    - Un couvreur : il y à quelques trous dans la toitures à réparer.

 

    - Un menuisier :  des ouvertures sont à poser 

 

A tous les professionels qui pourraient nous aider, merci de nous contacter.

 

    constru8[1]

Nous Contacter

 

Vous désires nous contacter

 

contact@admlc.fr